Collectif de Résistance au Traité de Lisbonne

Communiqué du CR-TL
12 mai 2008

Devant le parlement wallon, le mercredi 14 mai à 14 heures, des citoyens issus d’une vingtaine d’associations et représentants de nombreux pétitionnaires organiseront une action symbolique visant à dénoncer la précipitation avec laquelle la ratification du traité de Lisbonne sera votée, sans information aux citoyens et sans débat contradictoire.

Ce vote, que sera précédé du seul exposé d’un partisan de la ratification, montre le refus de laisser place à l’expression démocratique. Elaboré par une assemblée de non élus, ce traité va influencer près de 80 % de la politique belge. Il est pratiquement identique au TCE (Traité pour une Constitution Européenne) qui avait été refusé par de nombreux citoyens européens en 2005.

L’Union Européenne se construit en dehors du modèle démocratique pratiqué en Belgique et chez nos voisins. Il n’y a toujours pas de séparation des pouvoirs. Seuls les membres du parlement européen sont élus mais ce parlement n’a qu’un pouvoir de codécision et encore, uniquement dans un nombre limité de matières. Par exemple, il ne peut se prononcer sur les rentrées budgétaires, sur la fiscalité et sur le commerce. La commission européenne, non élue au suffrage universel, est la seule instance à pouvoir proposer de nouvelles lois.

C’est notamment parce que les processus décisionnels de l'UE sont peu démocratiques et que ses décisions s’imposent pourtant aux Etats que nous contestons le fonctionnement actuel de l'UE et demandons à tout le moins un processus impliquant davantage les populations quand il s'agit de ratifier un traité européen. Les citoyens doivent être informés et doivent pouvoir prendre position sur ce qu’ils auront à vivre demain.

L’édification de l’UE met plus que jamais en avant le tout au marché et à la concurrence sans limite. En ratifiant le traité de Lisbonne et ses protocoles, le parlement wallon unit les principes choisis non démocratiquement par l’UE à la vie de ses citoyens. Pour marquer notre désapprobation à cette union imposée, nous saluerons à notre manière les parlementaires se préparant à ratifier.

Le Collectif de Résistance au Traité de Lisbonne (CR-TL, www.CR-TL.be)

Les associations soutenant l’appel du CR-TL :
• A contre courant
• ACJJ (Association Culturelle Joseph Jacquemotte)
• APED (Appel pour une école démocratique)
• ATTAC Liège
• Barricade
• CADTM (Comité pour l'Annulation de la Dette du Tiers Monde)
• CLEA (Comité pour la Liberté d’Expression et d’Association
• CRACPE (Collectif de Résistance Aux Centres Pour Etrangers)
• Fondation Léon Lesoil
• GRAPPE (Groupe de Réflexion et d'Action Pour une Politique Ecologique)
• Le Progrès de Herstal
• PAC Régionale de Liège (Présence et Action Culturelles)
• PEC (Peuple et Culture)
• UAG (Une Autre Gauche)
• Espace Marx Liège
• Groupe Thomas Sankara de Liège
• L'Aquilone
• COMAC section Liège
• Comité pour une Autre Politique (CAP)
• Amis du Monde diplomatique Belgique