Clavier Dvorak pour la langue française
Ergonomie du poste de travail informatique

La disposition Dvorak-fr
et ses variantes

La disposition de clavier Dvorak pour la langue française existe sous trois variantes : la disposition Dvorak-fr qui est la disposition de base ; la disposition Dvorak-fr-e, identique à la disposition de base, mais qui permet de plus la saisie des caractères accentués de la plupart des langues de l'Europe de l'Ouest. La 3ème étant la disposition Dvorak-fr-k, une adaptation pour le clavier ergonomique Kinesis Contoured.

Sommaire

Dvorak-frretour au sommaire


     *  1   2   3    4   5   6   7   8   9   0   +   %
     _  =   /   -    è   \   ^   (   `   )   "   [   ]

          ?   <   >       !                           &
    Tab   :   ’   é   g   .   h   v   c   m   k   z   ¨   Retour

                                                        #
   Ver     o   a   u   e   b   f   s   t   n   d   w   ~

        ç   |       @
   Maj  à   ;   q   ,   i   y   x   r   l   p   j     Maj

Pour agrandir ce schéma, cliquez dessus ; ou visualiser le via ce fichier au format PDF, prêt à imprimer.

Remarques

Voyelles accentuées et caractères complémentaires (€, $, «, ...)

Le e accent aigu (é), le e et le a accent grave (è et à) sont accessibles directement. Les autres voyelles accentuées, de même que certains caractères complémentaires, s'obtiennent à l'aide de touches mortes, voir comment obtenir accents et caractères complémentaires (le e et le a accent grave peuvent aussi s'obtenir de cette manière).

Saisie des expressions numériques via la partie alphanumérique du clavier

Dans la disposition Dvorak-fr, la touche de verrouillage des majuscules (la touche Ver sur le schéma - en anglais caps lock ou shift lock) agit aussi sur les touches des chiffres : si le mode verrouillage des majuscules est activé, on a accès aux chiffres de la partie alphanumérique du clavier. De plus, la saisie des nombres décimaux et des expressions numériques à l'aide de la partie alphanumérique du clavier est facilitée car, lorsque le mode verrouillage des majuscules est actif :

Par exemple, si vous devez saisir l'expression 20,02 + 19,88 - 3.55 , vous pouvez le faire comme ceci : tapez la touche Ver, ensuite les touches des caractères de l'expression 20,02 + 19,88  - 3.55  (toutes directement accessibles), et, pour terminer, de nouveau la touche Ver pour déverouiller. Vous voyez poindre ici une des raisons pour lesquelles il y a intérêt à ce que les caractères numériques soient en position majuscule (sur la partie supérieure des touches) ; une autre raison à ceci est exposée dans le paragraphe suivant.

Bien entendu, tout ceci ne vous concerne pas vraiment si vous utilisez un pavé numérique, sinon que vous apprécierez le fait que les chiffres de la partie alphanumérique du clavier sont en position majuscule (sur la partie supérieure des touches), et donc, qu'ils ne vous encombrent pas.

Claviers à 101 et 102 touches

Le clavier à 102 touches est le clavier que l'on trouve habituellement dans les pays européens ; en pratique, c'est souvent 102 touches plus des touches spécifiques du système et des touches multimédia. Par exemple le clavier à 105 touches introduit pour Windows 95 qui comporte 3 touches spécifiques de Windows aux côtés de la barre d'espacement.

Le clavier à 101 touches est celui utilisé aux USA (104 touches pour la version Windows 95).

Sur le schéma ci-dessus de la partie alphanumérique d'un clavier à 102 touches, la « 102ème touche », non présente sur un clavier US, est représentée en violet. Comme les 2 caractères de cette touche (à et ç) sont aussi accessibles via la touche morte accent grave (`), la disposition Dvorak-fr convient aussi pour un clavier US (101 ou 104 touches). C'est intéressant car bon nombre de claviers ergonomiques ne sont disponibles qu'en version 101 touches.

Evolution de la disposition Dvorak-fr

La disposition Dvorak-fr a été publiée la première fois le 15 mai 2002. Elle a été légèrement modifiée en juillet 2003 en ce qui concerne la position de quelques uns des caractères périphériques (\, _, |, +, * et @), suite à l'abandon du repositionnement de la touche d'échappement. La position de certains caractères complémentaires obtenus avec la touche morte accent grave a aussi été modifiée.

Adaptation de la disposition Dvorak-fr

Si vous avez des besoins particuliers (par exemple vous êtes programmeur à temps plein), adapter la disposition Dvorak-fr peut être une bonne idée, en redisposant certains des caractères de la ligne des chiffres et de l'éventuelle 102ème touche (autres candidats à un replacement : &, | et #). Les caractères suivants ne devraient pas être déplacés : -, ^, (, ), ¨ et ~, de même que ceux mentionnés dans la remarque ci-dessus à propos de la saisie des expressions numériques. Les caractères è, à et ç pouvant être produits à l'aide de la touche morte accent grave, ils pourraient disparaître au profit de caractères qui seraient plus utilisés (si vous êtes programmeur, il y a des chances pour que vous utilisiez le è et le à moins souvent que la moyenne). Repositionner la touche d'échappement, par exemple en place de la touche du trait bas, peut être utile dans certains cas (cependant ceci se fait le mieux avec un clavier programmable) ; même chose pour les touches Maj (Shift), voir la disposition Dvorak-fr-k ci-dessous.

Contactez moi pour obtenir un pilote répondant à des besoins particuliers (Windows uniquement).

Dvorak-fr-eretour au sommaire

Identique à la version de base en ce qui concerne la disposition des caractères, cette variante Europe permet la saisie des caractères accentués et autres caractères complémentaires de la plupart des langues de l'Europe de l'Ouest, via l'utilisation de 2 touches mortes supplémentaires (voir comment obtenir accents et caractères complémentaires). Ces 2 touches mortes sont :

    Touche morte  (

      o    ó    
      a    á          
      u    ú          
      i    í           
      y    ý          
      e    å
      g    ø          
      b    ß 
      .    ¡
      :    ¿

    Touche morte  ~

      o   õ 
      a   ã          
      e   ñ

Les autres voyelles accentuées restent bien sûr disponibles (tréma, accents grave et circonflexe), ce qui en fait une disposition de clavier multilingue : néerlandais, espagnol, danois, suédois, allemand, wallon, ...

Remarques

Dvorak-fr-kretour au sommaire

La disposition Dvorak-fr pour le clavier Kinesis Contoured, un clavier ergonomique dont les touches sont alignées en colonnes verticales. Nécessite de réattribuer certaines touches.


    *   1   2   3   4   5   |   6   7   8   9   0   +
    _   =   /   -   è   \   |   ^   (   `   )   "   ¨
                            |
        ?   <   >       !   |
   Tab  :   ’   é   g   .   |   h   v   c   m   k   z
                            |
                            |
   Ver  o   a   u   e   b   |   f   s   t   n   d   w
                            |
                @           |                       ]
   Ins Maj  q   ,   i   y   |   x   r   l   p  Maj  %    
                            |
        |           #       |                   [   
        ~   Bs Ht   ;       |       j   <- ->   &

Comment obtenir caractères accentués et complémentairesretour au sommaire

Voyelles accentuées

Pour obtenir une voyelle accentuée, il suffit d'enfoncer la touche de l’accent désiré (accent grave, circonflexe et tréma : ` , ^ ou ¨ ) suivi de la voyelle a, e, i, o ou u, en miniscule ou en majuscule. Idem pour la voyelle y, accent circonflexe et tréma uniquement.
Note : les puristes diront que le tréma n'est pas un accent mais un signe diacritique.

Les touches accent grave, accent circonflexe et tréma sont ce qu'on appelle des touches mortes (dead keys en anglais). Appuyer sur une touche morte n'a pas d'effet immédiatement visible : c'est la touche suivante qui détermine le résultat final (fonctionnement en deux temps).

Il y a 4 possibilités, selon le caractère saisi après la frappe d'une touche morte (le caractère suivant) :

Caractère suivant
la touche morte

Résultat

voyelle

la voyelle accentuée (exemple : ` suivi de a produit à)

caractère spécifique

le caractère spécial correspondant, voir le paragraphe suivant, Caractères complémentaires (exemple : ` suivi de g produit €)

  • soit un espace (barre d'espacement)
  • soit une répétition du caractère de la touche morte

le caractère de la touche morte (exemple : frapper 2 fois de suite la touche ` produit `)

autre caractère

les 2 caractères : le caractère de la touche morte (l'accent) suivi du caractère (exemple : ` suivi de w produit `w)

Caractères complémentaires

Par caractères complémentaires, on entend les caractères résultant de l'utilisation d'autres signes diacritiques que les accents (comme la cédille et le tilde), les ligatures (æ par exemple) et des caractères « spéciaux » comme le signe euro (€).

Ces caractères complémentaires sont obtenus via la frappe de la touche accent grave, puis d'une autre touche ; par exemple, le c cédille majuscule (Ç) s’obtient en frappant la touche accent grave et ensuite le C majuscule. Voici le schéma des caractères complémentaires (en couleur rose) :

                  
       *   1   2   3   4   5   6   7   8   9   0   +   %
       _   =   /   -   è   \   ^   (   `   )   "   [   ]    ?
               ±   ¼   ½   ¾           `

            Æ                           Ç    
            ?   <   >       !                           &
     Tab    :   ’   é   g   .   h   v   c   m   k   z   ¨   Enter
            æ   $   É   €   °           ç   µ

             Ò   À   Ù   È                               #
     CAP     o   a   u   e   b   f   s   t   n   d   w   ~
             ò   à   ù   è           «       »

          Ç   Œ           Ì
          ç   |       @
     Sht  à   ;   q   ,   i   y   x   r   l   p   j     Sht
          À   œ   {   }   ì   £       º       §

Voir ce même schéma en plus grand, au format PDF, prêt pour imprimer.

La liste des caractères complémentaires disponibles via la frappe de la touche morte accent grave suivi d'un autre caractère :

             c    ç     (c cédille minuscule)
             C    Ç     (c cédille majuscule)
             '    $     (dollar américain)
             é    É  
             g    €     (euro)
             y    £     (livre anglaise)
             .    °     (degré)
             m    µ     (micro)
             p    §     (paragraphe)
             r    º     (oRdinal masculin)
             /    ±
             -    ¼
             è    ½
             \    ¾
             q    {     (accolade ouvrante)
             ,    }     (accolade fermante)
             s    «     (guillemet français ouvrant)
             n    »     (guillemet français fermant)
             ;    œ     (ligature)
             |    Π    (ligature)
             :    æ     (ligature)
             ?    Æ     (ligature)             
             

Remarque